// Fonction executée lors de l'utilisation du clic droit. $(document).bind("contextmenu",function() { // Si vous voulez ajouter un message d'alerte alert('Merci de respecter le travail du webmaster en ne copiant pas le contenu sans autorisation'); // On indique au navigateur de ne pas réagir en cas de clic droit. return false; });

Bmw

Bmw

Bayerische Motoren Werke AG ou BMW (en français : « Manufacture bavaroise de moteurs ») est une société industrielle allemande constructrice d'automobiles et de motos, après avoir été un grand constructeur de moteurs d'avions. L'entreprise a été fondée en1916 par Gustav Otto et Karl Friedrich Rapp.

Le siège social de cette société est situé à Munich (en Bavière) en Allemagne.

En 1945, l'usine de Munich est presque totalement détruite et celle d'Eisenach en Thuringe est occupée par les Soviétiques. Ceux-ci vandalisent les usines et s'emparent de la technologie de BMW. La société doit alors se contenter de la production de motocyclettes et d'équipements ménagers et électroménagers.

En 1952, l'entreprise d'Eisenach est nationalisée. Jusqu'à cette période, l'usine de Munich n'avait jamais produit de voitures. En 1952, la production d'automobiles démarre avec des modèles faisant pâle figure à côté de leur concurrent direct, l'allemand Mercedes-Benz. À cette époque, BMW fabrique aussi bien un 8-cylindres (la 502) que l'Isetta, petit véhicule urbain à moteur deux-temps, sous licence italienne ISO Rivolta (200 000 exemplaires vendus).

La reprise en main de la gestion de la société par Herbert Quandt, fils de l'industriel Günther Quandt, qui devient un des principaux actionnaires, réoriente radicalement la stratégie de l'entreprise, axée sur des modèles plus abordables et plus proches de la demande. Il fait table rase de la hiérarchie préexistante et introduit un système basé sur la méritocratie dans la culture de l'entreprise, ce qui permet à celle-ci de connaître un essor sans précédent.

La BMW 1500 est lancée en 1961 au Salon de l'automobile de Francfort, ce qui tourne une page dans l'histoire de la marque. Motos et voitures font gagner à BMW sa notoriété lors de confrontations sportives.

En 1994, sous l'ère Bernd Pischetsrieder, la société prend le contrôle du Groupe Rover mais six ans plus tard, Rover continue à subir des pertes colossales et BMW cède Rover et Morris Garage (MG) au consortium britannique Phoenix Venture Holdings (en) (PVH).

En 1998, BMW rachète le fabricant de voitures de luxe Rolls-Royce, qui lance en janvier 2003 la Rolls-Royce Phantom, son premier modèle en tant que filiale de BMW.

En 2000, BMW vend Land Rover à Ford mais conserve Mini.

Depuis 2001, BMW commercialise une toute nouvelle version de la Mini.

En 2007, BMW rachète au groupe italien MV Agusta le constructeur de motos suédois Husqvarna que la marque intègre dans sa division moto, BMW Motorrad, et annonce poursuivre la production en Italie.

Le 31 janvier 2013, BMW vend Husqvarna au constructeur autrichien Pierer Industrie AG, sous prétexte de vouloir ne produire que des véhicules urbains et électriques

La recherche et développement

Depuis 25 ans, les ingénieurs de BMW cherchent à développer une voiture à moteur thermique classique propulsée par un système d'alimentation en hydrogène liquide. En effet, l'hydrogène est un combustible propre car il ne génère que de la vapeur d'eau. Néanmoins, ce n'est pas une énergie primaire, de ce fait, la question est comment le produire. À l'heure actuelle, il peut être produit selon plusieurs méthodes, mais toutes ne sont pas « propres ». Produire de l'hydrogène à partir de gaz n'a en effet aucun sens puisque celui-ci va produire de la pollution en grande quantité. Des procédés propres peuvent alors être adoptés pour produire cet hydrogène (électrolyse de l'eau à partir d'électricité propre), mais ils ne sont actuellement pas rentables. C'est sur ce terrain que BMW tente de favoriser cette production « verte » pour ses futurs véhicules.

La BMW Hydrogen 7, voiture homologuée mais non commercialisée, est l'aboutissement de leur travail. Elle dispose de deux réservoirs : un d'essence, l'autre d'hydrogène. En mode essence, le véhicule rejette 300 g/km de CO2 alors qu'il n'en rejette que 5 g/km avec le mode hydrogène.

Cependant la commercialisation des modèles à hydrogène pose encore de nombreux problèmes à la firme bavaroise. Les réservoirs d'hydrogène sont en effet très lourds ; ils pèsent 220 kg. Les ingénieurs travaillent donc sur de nouveaux réservoirs moins volumineux

La Fondation BMW

La fondation BMW a été créée en 1985 sous l'égide de la Fondation de France.

Elle a soutenu pendant 23 ans des projets artistiques (Architecture, design, restauration de patrimoine), avant de réorienter en 2008 son action vers le soutien à des projets alliant respect de l'environnement et mobilité. Elle a pour partenaire l'Association pour le droit à l'initiative économique, et soutient des personnes exclues des systèmes bancaires traditionnels pour leur permettre de créer leur activité.

Par ailleurs, en 2012, en parallèle du soutien à la création d'activité liée à la mobilité et respectueuse de l'environnement, la fondation BMW s'est engagée dans le domaine de la prévention routière auprès des jeunes. Pour cela, elle a offert 350 stages post-permis à de jeunes conducteurs (titulaires du permis de conduire depuis moins de 3 ans), pour leur permettre de mieux maîtriser le freinage et la trajectoire de leur véhicule

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site